Sécurité en windsurf

La discussion générale sur le windsurf
Piedtendre
Messages : 133
Enregistré le : jeu. 20 juin 2013 21:54
Localisation : guerande-44350_loire-atlantique
Contact :

Sécurité en windsurf

Message par Piedtendre » lun. 19 août 2019 11:42

Hier La Baule
Très bonne nav au départ du casino en 138L et vector 8,6.
Très bonne jusqu'à ce que mon diabolo ne cède au large.
Vite je décide de dégréer dans l'eau...début des emmerdes.
Le gréement pique du nez et veut couler...ma main droite retient le flotteur qui veut se barrer tout le temps.
Le temps passe, je suis crevé mais avec la force du désespoir j'arrive à tout foutre sur le flotteur...je passe les détails de la voile seule dans l'eau qui coule comme une pierre et que je roule à une main...
Je monte...après avoir tout fait tombé 2 fois...à plat ventre et je commence à ramer pour rallier les Evens que j'ai un peu dépassé et le casino de la Baule.
Je croise des catas qui me demande si je veux de l'aide...nan nan c'est bon le plus dur est fait plus qu'à ramer...
Pépère et mémère dans un vieux moteur me frôlent et je vois le papy hyper surpris de me voir à 4 mètres de sa route....il ne m'avait pas vu???? Mais continue sa route.
Je me suis dis voilà, il fait beau le vent est de mer on est en août à la Baule...je vais juste ramer un peu avec ma main droite...enfin l'épaule droite car dès les premiers 100m je sens que ça va être douloureux...
Et là, au bout de je ne sais pas, mais pas bien longtemps un type en scooter qui promène sa fille d'une dizaine d'années me propose avec insistance son aide pour me tracter. Il trouve un bout, une corde en fait de 4-5 m et l'attache à un anneau derrière son scooter.
Il accélère progressivement jusqu'à ce que ça tire fort, très fort. Je lâche on recommence mais je tiens bon en serrant les dents. Au bout d'un certain temps me voilà dans le chenal devant le casino. Sain et sauf avec tout mon matos, rallonge mat voile harnais que j'avais enlevé et wish.

J'ai remercié mille fois ce papa généreux et je pense que sa fille que je voyais s'inquiéter sans cesse pour moi lors du remorquage.

Conclusion : j'ai pesté contre ce tendon de merde et aussi je remets un peu en question ma manière de naviguer. Il m'arrive d'être seul sur l'eau tôt le matin, tard le soir...je n'ai pas de fusée, pas de téléphone ni de balise.
Quand le bord est bon je glisse loin, trop c'est possible.
Je profite car je ne passe qu'un jibe sur 3.
Devais-je laisser la voile gréée et la tracter avec le leash à mon pied ?

Glop car type super sur son scooter
Pas glop ma conduite, le papy aveugle.

Vous faites quoi pour votre sécurité ?

PS j'avais mon gilet de flottaison dieu merci mais pas mon casque.
1,80m 83kg
Tabou Speedster 85 , Vmax3 47, So5 42
Vector 8,6
Fanatic falcon 113 , chopperfins 37
Cosmic 7,5 - V8 6,5

pierreA
Messages : 25
Enregistré le : mar. 28 juil. 2015 10:47
Localisation : Saint Brévin les pins
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par pierreA » lun. 19 août 2019 13:46

Hello,

Oui, la sécurité avant tout !

Voici quelques règles que je m'applique:
1) Avoir un pdm avec bout( ou sangle) qui maintient assemblée la plaquette et l'embase en cas de rupture du tendon: cela permet de revenir à terre tant bien que mal (petite galère).
2) je ne navigue jamais seul, jamais tôt le matin, jamais tard le soir, jamais à marée descendante.
3) Toujours porter un gilet de flottaison (et un casque par vent modéré à fort).
4) Normalement, on devrait avoir un miroir et un sifflet sur le gilet de sauvetage, ainsi que deux mètres de bout. Le top restant un téléphone portable...
5) je ne navigue, évidemment, jamais par vent de terre; si le vent est side-shore, je m'assure d'être rabattu vers un rivage en cas de casse.
6) NE JAMAIS REFUSER D'AIDE D'UN NAVIGUANT en cas de problème: quelques un d'entre nous se souviennent peut-être de ce planchiste mort à Wissant en 1999. Il a cassé par vent off/on shore vers 16 h , une fin février à 100 m de la plage. Il a cru pouvoir revenir en nageant et à refuser l'aide de deux planchistes. La nuit est tombée. On a retrouvé le matériel trois jours plus tard à 10 km de là. Son corps s'est échoué sur une plage de Hollande deux mois après. Il avait 30 ans et était père d'une fillette de 5 ans...

Sans vouloir plomber l'ambiance, souvenons-nous que l'eau n'est pas notre élément naturel (pas plus que la neige, le GR 20, les forêts profondes et les montagnes sauvages d'ailleurs).
Plus on vieillit, plus la vie devient précieuse.
Nous avons la chance de pratiquer une activité aquatique extraordinaire: ne la transformons pas en drame...

Avatar du membre
frank44
Messages : 2032
Enregistré le : jeu. 24 juil. 2008 21:00
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par frank44 » lun. 19 août 2019 14:33

La première question à se poser, c'est combien de temps/mètres/km je suis capable de nager sans aide. Faire le test en piscine et diviser par trois pour avoir la réalité de la mer (vague, vent, houle, courant et stresse du large).

La combinaison est la seule sécurité contre hypothermie et aide à la flottaison (il vaut mieux avoir chaud que froid) prendre de la qualité en combinaison
http://roger.frebault.fr/homme-a-la-mer ... ologiques/

En windsurf après casse de mat ou pdm enrouler l'ensemble et utiliser le bout du pdm et du wish pour que l'ensemble reste solidaire.
S'allonger sur le gréement et nager. Abandonner une partie du gréement (wish et mat) si impossible de nager (planche trop petite) et dérive vers le large, ne jamais lâcher le flotteur.
Si impossibilité de revenir au bord, attacher la voile au strap arrière déroulée (effet ancre et attendre les secours)

Sur le parcours de la ld .O/Tharon en plein milieu j'ai eu une casse de mat en plein été personne ne m'a vu sur l'eau 2h pour revenir au bord (planche 135lts) avec l'aide d'un coef 90+ montante...
La Torche en windsurf vague gros, sortie à Tronoen avec petite baïne, j'ai perdu la planche au large matos brassé dans les vagues, je me suis retrouvé avec le courant au dessus de la pointe de la torche, sans bonne combinaison...
Et d'autres au Maroc en surf et windsurf.

Nager en piscine régulièrement l'hiver (mini 30h) et une bonne combinaison adaptée à la période de navigation c'est le minimum, sans parler de vérifier régulièrement son matos.
Surf : 1985 _ Windsurf : 1988 _ SUP : 2008

Avatar du membre
fabthom
Messages : 409
Enregistré le : lun. 21 févr. 2011 18:18
Localisation : 44260 la chapelle launay
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par fabthom » lun. 19 août 2019 19:44

A mon avis dès que l'on veut partir au large (les évins c'est déjà loin !) c'est mieux de prendre un camel Bag type décath et d' y fourer outre la poche à eau, un petit encas pour la fringale, un portable en sac étanche voire une petite fusée, et le bout de rechange accroché au harnais sans que ça geine et ce à chaque nav !! testé pas encombrant même avec un harnais ceinture. Une montre gps pour se localiser est un top si personne vous croise pour vous dépanner.

Dans le mode mésaventure hier me concernant après une pause à 400 metres du bord dans une mer en chantier, impossible de faire un water start, et un bon dix minutes pour sortir la voile de l' eau, et pourtant je maitrise plutôt bien, je ne comprend pas !! le grément fut relevé avec beaucoup de peine et retour heureusement pas trop loin avec la voile en torchon !! ? ...bilan: la bague de serrage plastique de la rallonge qui a peté ,résultat 28 cm de moins en tension avec les cambers qui ont sauté = effet filet de pêche en traction… premiere fois en x années mais flippant ( tiens donc a prévoir aussi au cas où ? )

Piedtendre
Messages : 133
Enregistré le : jeu. 20 juin 2013 21:54
Localisation : guerande-44350_loire-atlantique
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par Piedtendre » lun. 19 août 2019 23:14

Flippant tout ça :shock: :mrgreen:
Je vais effectivement revoir tout ça.
Je n'avais jamais pensé à cette bague.
1,80m 83kg
Tabou Speedster 85 , Vmax3 47, So5 42
Vector 8,6
Fanatic falcon 113 , chopperfins 37
Cosmic 7,5 - V8 6,5

Avatar du membre
fharle
Messages : 915
Enregistré le : dim. 22 janv. 2012 19:15
Localisation : St marc sur mer
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par fharle » mar. 20 août 2019 08:37

Je reposte un petit post qui peut paraître anodin, mais pour ma part, avec le temps et l'expérience, je deviens de plus en plus vigilant quant à ce qui pourrait m'arriver au large.
Les planches à voile sont autorisées jusqu'à 2 milles marin de la côte (3.7 km), autant dire que si vous avez un problème à cette distance de la côte, vous êtes dans la m...... Car personne ne vous verra.
C'est la raison pour laquelle je m'équipe systématiquement avec un camelback qui contient :
2 litres d'eau
1 bout de 2m pour les réparations de fortune
1 feu à main
1 vhf (100 euros sur Amazon) qui me permettrait en cas de gros problème (cheville cassé, alerte cardiaque) de contacter le cross etel.
Le tout dans 2 sacs congélation pour avoir un peu d'étanchéité.

Image

Pour info, le feu à main m'a déjà servi à sorlock en mai 2019, bout de wish Pete au large par vent de terre, pas de bout de rechange car oublie....autant dire que je me suis vu finir la journée à l'île dumet... . J'ai pu être repéré et secouru en 10mn par un pote qui greait sur la plage (hein christophe :prayer: :wink:)
Christophe n'est pas le seul à m'avoir vu, puisque 10mn plus tard ce sont les pompiers de St nazaire qui ont déboule en zodiac. Je sais à présent que le feu a main est super efficace, même si sur le coup je me suis senti un peu honteux de les avoir fait déplacer pour rien.
En tout cas maintenant je mets ceinture et bretelles....

Également je check mon Matos régulièrement, les we de pétole par exemple, pour voir l'état d'usure des bouts (wishs, rallonges, pieds de mat)
Et après chaque sortie, si j'ai remarqué un truc qui cloche, je rectifie pour la fois suivante.
Par exemple ce matin je checke et je classe toutes mes visses d'aileron, pour éviter de perdre 10 mn à trouver la bonne comme ça m'est arrivé mardi, c'est énervant quand le plan d'eau vous attend :roll: :scratch: :wink:

Si vous avez d'autres idées pour améliorer la sécurité....
Image

Avatar du membre
pat44
Messages : 3494
Enregistré le : sam. 2 août 2008 11:36
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par pat44 » mar. 20 août 2019 09:15

Question: comment gères-tu les durées de vie de tes feux à main ?

J'ai en des périmés, et je n'ai jamais réussi à les faire reprendre, que ce soit à la déchetterie, chez les pompiers, etc.... :evil:
Du coup, j'ai arrêté d'en avoir
Hommelette... 35.9 :-D

Avatar du membre
phyrex
Messages : 1139
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 07:36
Localisation : St Herblain
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par phyrex » mar. 20 août 2019 10:01

AU même moment :shock:
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 11979.html

Nous pratiquons un sport qui peut être extrême et qui demande des capacités physiques entretenues régulièrement, vu que nous ne naviguons pas quotidiennement (les accidents cardiaques ne sont pas si rares...)
Il faut être rapide et serein dans ses décisions, l'hiver il ne faut pas barboter trop longtemps, sous peine de tomber en hypothermie.
Perso, s'il faut j'abandonne mon gréement pour rentrer en mode surfeur, si trop au large, le gréement peut servir d'encre pour dériver moins vite en attendant les secours. Je sais que je peux nager 1 km en mer, mais avec la fatigue de la session ????
Seul, je n'ai pas le niveau, j’arrête systématiquement. Je vérifie mon matériel et l'hiver encore plus et j'ai 2 m de bout accroché à mon harnais

Bon Ride
Image

Avatar du membre
fharle
Messages : 915
Enregistré le : dim. 22 janv. 2012 19:15
Localisation : St marc sur mer
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par fharle » mar. 20 août 2019 10:24

pat44 a écrit :
mar. 20 août 2019 09:15
Question: comment gères-tu les durées de vie de tes feux à main ?

J'ai en des périmés, et je n'ai jamais réussi à les faire reprendre, que ce soit à la déchetterie, chez les pompiers, etc.... :evil:
Du coup, j'ai arrêté d'en avoir
Celle que j'ai utilisée en mai était périmée depuis 3 ans..... Et elle a très bien fonctionne :wink:.
J'en ai une neuve à présent dans mon sac, le plus simple pour le recyclage quand elle est perimee, c'est de la déclencher au sol dans ton jardin. ça fait juste une jolie flamme et un peu de fumée pendant 2 mn, il ne reste alors que du carton et du plastique, puis poubelle.
Ca permet en + de se former à son utilisation.
Image

dadaben
Messages : 17
Enregistré le : lun. 14 mars 2011 21:51
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par dadaben » mer. 21 août 2019 16:33

Le plus important je pense est de pouvoir prévenir les secours au plus vite si besoin donc je dirais soit une VHF étanche flottante basique dans les 100 € ou sinon un plus cher un model avec l'ASN qui permet d'effectuer directement un appel de détresse avec la position GPS.

Je trouve la VHF un peu encombrante et vu que l'on ne va pas au grand large le téléphone passe partout normalement donc un petit tel étanche genre Samsung B2100 ça tient super bien en batterie c'est étanche (pas flottant...), c'est tout petit ça doit pouvoir se caler dans une petite poche à attacher au harnais et c'est efficace pour appeler les secours.
Pour être vu si besoin la nuit il y a les petites lampes flash à déclenchement manuel à mettre sur les gilets comme en bateau qui se clipse n'importe ou,ou sinon les battons lumineux de Cyalume à craquer

Sinon il y a ce type de système de boîtier GPS ou l'on programme un numéro de tel en cas de souci ça envoi la position sur ce tel lorsque l'on appui sur un bouton. C'est plus pour de la géolocalisation genre bateau on le cache dans le moteur mais on peut détourner son utilisation (seul hic c'est payant 3,60 € par mois...) :
https://www.ticatag.com/produit/tifiz/
Ou celui la pas d’abonnement mais je sais pas si il a la fonction envoi du SMS : https://www.hbprotec.com/

Ça peut servir à suivre vos femmes sinon...

Sinon pour rentrer en cas de souci le plus simple je pense est d'abandonner le gréement et revenir avec la planche en ramant

Ya plein de solution pas forcement coûteuse et encombrante mais par exemple les feux à main je ne pense pas que ce soit la meilleure, d’ailleurs si vous regardez la réglementation sur l'armement des bateaux ce n'est plus obligatoire même en hauturier une VHF ASN suffit.

dadaben
Messages : 17
Enregistré le : lun. 14 mars 2011 21:51
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par dadaben » jeu. 22 août 2019 14:49

En complément une petite lecture de la division 240 :
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... %20240.pdf

Article 240-2.11Conditions d’utilisation des planches à voile, planches aérotractées et planches nautiques à moteur Les planches à voile, les planches aérotractées et les planches nautiques à moteur effectuent une navigation exclusivement diurne.Leur navigation est limitée à une distance d’un abri n’excédant pas 2 milles.À partir du 1er juin 2019, les planches aérotractées comportent un identifiant de la personne, physique ou morale, qui en est le propriétaire et permettant de la contacter. Cet identifiant, en caractères d’un centimètre minimum de hauteur, doit être inscrit sur la voile ou sur un support qui en est solidaire. Il doit être constitué soit par le nom soit par les coordonnées téléphoniques ou électroniques du propriétaire ou par plusieurs de ces identifiants.À partir de 300m d’un abri, ils doivent porter en permanence le matériel d’armement et de sécurité basique ainsi constitué:–une aide à la flottabilité d’une capacité minimale de 50N ou une combinaison humide en néoprène ousèche assurant au minimum une protection du torse et de l’abdomen, une flottabilité positive et une protection thermique;–un moyen de repérage lumineux individuel. Il doit être étanche et avoir une autonomie d’au moins6 heures. Il peut être de type lampe flash, lampe torche ou cyalume.

Je pense que bon nombre d'entre nous ne sont pas du tout en règle... parce que je sais pas qui a un moyen de repèrage lumineux dès qu'il va au dela de 300 m... et bon nombre d'entre nous n'ont aucun identifiant sur les voiles, et puis la nav en short l'été on oubli aussi...

Au dela de 2 milles navigation interdite...

Avatar du membre
francois79
Messages : 27
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 07:02
Localisation : 79-86-17
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par francois79 » jeu. 22 août 2019 19:24

Bonjour.
Si je ne dis pas de bêtise, l'identification concerne les sports aérotractés. C'est sûr les ailes de kite que l'on doit mettre les coordonnées de l'utilisateur afin de pouvoir le joindre en cas de perte de l'aile en mer, ce pour savoir si le rideur est rentré ou toujours à la dérive en mer. Je ne crois pas que ce soit nécessaire en windsurf.
Image

dadaben
Messages : 17
Enregistré le : lun. 14 mars 2011 21:51
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par dadaben » jeu. 22 août 2019 20:21

Exact j'ai été un peu vite...
Sinon en terme de sécurité il y a aussi les petites balises AIS MOB tt petit plutôt efficace pr prévenir les secours et ca coute 200 balles

phransoi
Messages : 134
Enregistré le : ven. 13 févr. 2015 23:21
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par phransoi » ven. 23 août 2019 11:42

Echange intéressant !
Les vents de terre me rendent extrêmement prudents et dans ces conditions je regarde à deux fois l'état du matériel.
Est-ce pour cela ou par pur coup de chance, mais mes multiples galères (étalées sur 40 ans !) se sont toujours produites au vent d'une côte et se sont donc conclues en général par quelques dizaines de minutes de dérive avec le matos et une bonne marche à pied pour retrouver la voiture.

Pour contacter les secours il me semble que le téléphone dans une pochette étanche est une bonne solution à condition de bien pouvoir numéroter à travers la pochette ou d'avoir enregistré le numéro du CROSS (196, équivalent du canal 16 de la VHF), l'efficacité de la VHF me semble plus aléatoire car les petites VHF portables, émettant à ras de l'eau, vont avoir une faible portée, il faut donc compter sur la présence d'un bateau en veille sur le canal 16 dans les environs ou être suffisamment proche d'un sémaphore. Il y a aussi ça : https://www.snsm.org/dispositif-individ ... ation-dial dont la SNSM fait la promotion.

dadaben
Messages : 17
Enregistré le : lun. 14 mars 2011 21:51
Contact :

Re: Sécurité en windsurf

Message par dadaben » ven. 23 août 2019 11:57

J'ai été cet été sur l'ile de ré et j'ai loué une planche chez Mr Albeau en personne, le vent était plutôt de terre... Aucun problème pour partir et rejoindre la zone ou il y avait un peu de vent pour partir au planning par contre pour revenir pile poil au bon endroit sans avoir 500 m à faire avec le matos sur la plage qu'est ce que j'en ai chié... j'ai fini par ramer avec la planche gréé mais tu n'avances à rien dans ce cas... Donc pour moi vent de terre j'abandonne le plus souvent.

Le plus efficace je pense ce sont les petites balises GPS qui peuvent envoyer ta position à quelqu'un avec un message de détresse ou carrément comme je l'ai mis une balise AIS MOB c'est ce qu'on les navigateurs au grand large en cas de souci.

Répondre